Infos et Analyses
en continu
 

Charles Boa

Charles Boa

Communicant engagé et  journaliste option presse imprimée, Charles  BOA est habité depuis les années collèges  des mantras qu’exigent les fondamentaux de ce noble métier. C’est à juste titre qu’il présidera aux destinées de plusieurs «  club journal » pendant son cursus scolaire. En 2003 la radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) l’accueille au service des sports. Il y passera 2 années avant de rejoindre le service information du journal télévisé en 2005.  A cette époque le service communication de cette même chaine lui propose de faire partie d’une short liste de journalistes cooptés pour la rédaction d’un livre retraçant l’historique de la RTI. Cette expérience lui permettra de se frotter aux pionniers de la chaine nationale, dont il avait en charge, le recueil des témoignages. Ces acquis seront aussi mis à profit à travers ses contributions régulières dans le magazine maison intitulé « RTI en bref ». Approché en 2007 par le Cabinet  du Ministre Charles Koffi Diby, alors Ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Economie et des finances, il occupera la fonction de chargé de rédaction et des relations presse dudit Cabinet, doté du magazine « éco actualités ».

lundi, 25 juillet 2016 12:00

Bouaké : le déni des suppôts !

Victime d’une étrange électrocution, les populations ivoiriennes ont manifesté leur mécontentement pour protester  contre cette double décharge facturée, dont le choc viole, traitresse, la bourse jalouse de leurs foyers éprouvés. C’était chaud à yakro, électrique à daloa, furieux à tiassalé, pour finalement se révéler cauchemardesque à Bouaké. Toutes ces manifestations ont à minima une CAUSE COMMUNE : la hausse du prix du courant qui feint d’ignorer  les difficultés  courantes  dans notre vie.

Ma plume meurtrie est trempée dans le sang innocent des victimes de l’attentat de Nice pour une fois de plus dénoncer ces tueries aussi lâches qu’inutiles. Cette même plume chauffée au fer bleu blanc rouge, est aussi verte et blanche comme les couleurs du Nigéria. Elle est aussi orange blanc vert. Le drapeau de la Côte d’Ivoire. C’est une plume révoltée aux couleurs arc en ciel. Du Yémen à l’Irak. De New York à Maiduguri, en passant  par Bassam, de ma plume impartiale et meurtrie, dégouline l’encre noire du deuil assumé.

"L’émotion est nègre comme la raison est hélène". Incompris à son époque(1936) pour cette citation controversée, Léopold Sédar Senghor ne croyait pas si bien dire, en reconnaissant que chez le Noir, l'émotion, siège des sentiments et des ressentiments, est à prendre en compte dans la société africaine. Après avoir été condamné l'année dernière à purger 6 ans, pour enrichissement illicite, à la prison de Rebeuss, Karim WADE vient d'en sortir au clair de lune, grâce àla clairvoyance d'une bienheureuse grâce présidentielle.

jeudi, 23 juin 2016 10:25

Sauvegardons le Banco !

Situé au cœur de la capitale économique ivoirienne,  le parc national du banco est reconnu par les experts botaniques comme un joyau naturel à préserver à tout prix. Les arguments qui militent en faveur de cette approche sont autant multiples qu’édifiants. Erigé en parc national en 1953, ce massif forestier étendu sur 3.474 hectares, capte annuellement des milliers de tonnes de gaz carboniques émises par les véhicules et usines qui serpentent Abidjan.

mercredi, 08 juin 2016 10:30

Revue de presse: la haine en lecture...

haaaa ces journaux hypertenseurs! C'est a dire ceux qui font expressément monter la tension, la pression! Mon Dieu que c difficile de les parcourir. Ça devient sérieux. De Charybde en Sylla, on se rapproche en s'éloignant des fondamentaux qui régissent une société unie et paisible. On ne se pardonne plus, on se décoche les flèches. Ça se mesure à la déclaration la plus dure. On est en pleine démesure.

Je voudrais d'entrée m'incliner en la mémoire de nos aînés récemment emportés par la grande faucheuse. Puisses leurs âmes reposer en paix. La Ci regorge incontestablement de grandes plumes qui nous ont motivés à embrasser ce "métier", noble à la limite du sacerdoce. Oui le journalisme n'est pas un métier ordinaire. A l'image de l’Imam ou du Prêtre, c'est plutôt une mission qui requiert de celui qui la pratique, d’en avoir une haute conscience de sa portée sur les consciences.

Jamais deux sans trois. Il en fera certainement d'autres. Des gaffes! Comme tout humain du reste. C’est pourquoi à défaut de 7, nous devons tourner au moins trois fois la langue avant de juger durement nos semblables. OUI! Aurier s'éloigne de plus en plus des lauriers ces derniers temps. Il est à réprimander, même à amender, mais certainement pas à JETER!

« La Libye est plongée dans le Chaos ». Cette phrase lâchée par Barack OBAMA lors d’une interview accordée au mensuel américain the Atlantic, en mars 2016, fait tiquer et résonne comme un aveu de confession. Tardif sans doute, mais révélatrice au moins. Révélatrice de l’inutile exécution du guide de la Jamahiriya le 20 octobre 2011, à Syrte, par les chouchoutés soldats du Conseil national de transition, dans la foulée du printemps arabe. Non exhaustive, il serait ici fastidieux de relater la liste des conséquences post mortem.

vendredi, 13 mai 2016 15:56

Réseaux sociaux : la valse des lâches!

Le monde bouge. Le monde danse. A grand pas. Les réseaux sociaux lui ont emboité le pas. Conçus pour rasséréner les liens  entre les cultures et les peuples,  cet outil électronique  fait du monde  la place centrale d’un village où se tient au quotidien, un vaste bal poussière ouvert à tous les pas de danse. Du tango à akobo poussière en passant par la samba, tout s’imbrique et s’entremêle.

lundi, 25 avril 2016 16:11

FEMUA for ever! Wemba for ever!

le 13 mai 1981, Mehmet Ali Agça, un nationaliste turque touchait 3 fois le pape Jean Paul 2 de son 9mm, à la place  st pierre de Rome. L’ambulance qui  transportait  le souverain pontife mis 8 minutes pour atteindre l’hôpital parce que la sirène était ……….. En panne. Rien que ça ! C’est à partir de cet évènement que la papa mobile fut surmontée d'une vitre blindée.

Publicité

Newsletter MaPressePerso

Le Podium