Infos et Analyses
en continu
 

Eugène Yao

Eugène Yao

Journaliste professionnel. J'ai parcouru plusieurs journaux (Soir Info, Le Nouveau Reveil, L'Eléphant dechaîné).

 Je suis Eugène YAO.  A l'Etat civil, YAO KOUADIO EUGENE,  né le 01/01/1977 à Mangoikro, S/P préfecture de Didiévi, au  centre de la Côte d’Ivoire. 

Après mes études primaires à Didiévi puis secondaires  à Hiré (dans la région de Divo), j’’ai obtenu le Baccalauréat Série A2 (1998), au Lycée de la Paix de Gagnoa (à l’Ouest de la Côte d’Ivoire).

 En 2001, je suis sorti de l'Ecole supérieure des affaires er du management (Esam)-Abidjan,  avec un Brevet de technicien supérieur (Bts) en Communication d'entreprise,   avant de poursuivre les études à l’Université Félix Houphouet Boigny où j’ai obtenu, par la suite,  une Licence en Sociologie (2005), puis, en 2010, un Diplôme d’Etude Approfondie (Dea) en Communication.  

« La question fondamentale dans ce pays, je le dis, je le répète  et je ne suis pas le seul à le penser, c’est la réconciliation nationale. J’appelle ça le défi du Président.  C’est ce que le Président de la république doit laisser dans ce pays, parce que si on n’arrive pas, je ne dirai pas que ce pays risque de basculer encore dans la violence mais c’est un défi majeur pour la Côte d’Ivoire et tout doit être fait à cet effet », a affirmé le diplomate sénégalais Babacar Cissé, coordinateur résident de l’Onu en Côte d’Ivoire. C’était à l’occasion de la réunion du Comité de coordination élargi (Cce), tenue, le 7 septembre 2016, à Abidjan-Cocody.

« Koumassi-Plateau, 450 F Cfa avec la monnaie. 500 F Cfa, y a pas monnaie ». « Cocody 650 avec la monnaie, 1000 F y a monnaie ». Telle est la scène qui se passe au quotidien sur les gares routières d’Abidjan. Ce, depuis l’annonce de la baisse des prix du transport en Côte d’Ivoire.

« Ils ont su nous rappeler  nos devoirs et exigences vis-à-vis de la nation », a déclaré Daniel Kablan Duncan, Premier ministre et ministre de l’Economie, des Finances et du Budget. C’était le samedi 27 août 2016, à l’occasion  de la cérémonie d’hommage aux héros de Rio, au Parc des Sports de’Abidjan-Treichville. Avant d’ajouter « par leurs exploits, ces jeunes gens nous ont montré un modèle de ce que doit être....

Telle la réponse du berger à la bergère. Doumbia Seydou, l’attaquant du Fc Bâle (Suisse) n’a pas attendu longtemps pour apporter la réplique au sélectionneur national, Michel Dussuyer, qui l’a brocardé, le jeudi 25 août dernier, lors de la conférence de presse qu’il a animé au siège de la maison aux verres, à Abidjan-Treichville.

Victor Yapobi, président du Comité d’organisation du marathon international du d’Abidjan (Comida), structure organisatrice du marathon de Côte d’Ivoire, qui est à sa deuxième édition, a animé une conférence de presse, le mercredi 24 août 2016,  à Abidjan-Plateau. Dans cette conférence, il leve un coin de voile sur le conflit qui l’oppose à Nicolas Débrimou, président la Fédération ivoirienne d’athlétisme (Fia).

Enfin, la Côte d’Ivoire a ses premières médailles olympiques de Rio. Cheick Cissé Sallah Junior a battu, en finale, le Britannique Lutalo Muhammad (8-6) et a remporté la médaille d’or, en Taekwondo, catégorie 80 Kg, dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 août 2016. C’est la première médaille d’or olympique de la Côte d’Ivoire aux jeux olympiques, après la médaille d’argent aux 400m d’athlétisme de Gabriel Tiacoh aux jeux olympiques de Los Angeles, en 1984.

lundi, 15 août 2016 13:46

JO Rio 2016: C'est du haut niveau!

Cela fait 10 jours, jour-pour-jour, que les Jeux olympiques ont débuté à Rio de Janeiro. Les Ivoiriens sont à la peine. Malgré leurs  bonnes performances, ils n’ont toujours  pas pu, jusque-là,  décrocher la  moindre médaille.

Le projet de reforme et/ou d'élaboration de la constitution initié par le Président ivoirien, Alassane Ouattara, continue de faire des vagues. Après le Groupe de Travail des Jeunes pour la Gouvernance et les Droits de l’Homme (GT Jeunes), qui le premier a levé le drapeau (le jeudi 3 juin), le Collectif des 23 partis politiques de l’opposition, le 8 août et le Front polpulaire ivoirien (Fpi) d’Affi N’guessan, le jeudi 11 août, c’est au tour de 14 organistions de la société civile regroupées au au sein de la Poeci (Plateforme des organisations de  la société civile  pour l’observation du processus électorale en Côte d’Ivoire), de monter au créneau.

Le collectif de 23 partis d’opposition (Urd, Fpi, Rpp, Lider, Pit, Mnc Alternative, Rpc-Paix, Usd, Mfa, Cojep, Cap-Udd, Nacip, Udtci, Udp, Ademci, Rdp, Udci,Gdp, Mire, Fpu, Pla et Udl), en abrégé Code (Collectif des partis de l’opposition démocratique), a animé une conférence publique le lundi 8 aout 2016, à la salle des fetes de Koumasi. Il ressort de cette rencontre que , le Président de la République,  Alassane Dramane Ouattara (Ado) a décidé, unilatéralement de changer  la  constitution de la Côte d’Ivoire voté à plus de  80% et il  a donné les grandes lignes de ce qu’il entend faire. A savoir : créer un poste de vice-président,  un sénat.

Le Sewé sport a remporté son premier trophée de son histoire en battant l’Asec Mimosas (2-1). C’était l’occasion de la 53è édition de la coupe nationale disputée, ce samedi 6 août 2016, au stade Robert Champroux de d’Abidjan-Marcory. Malgré une bonne entame de match de l’Asec, c’est le Sewé qui a pourtant ouvert le score dès la 35è minute de jeu grâce au métronome de cette équipe, Kodjo Cedric Elisée sur un travail préparatoire de N’guessan Bi Noel.  A la mi-temps le Sewé menait (1-0).

Publicité

Newsletter MaPressePerso

Le Podium