Infos et Analyses
en continu
 

Les Chroniques

Après avoir reduit au silence son groupe, Marc Wilmots, le sélectionneur national, a, finalement, autorisé un joueur à parler à la presse. Il s'agît de Kalou Salomon (32 ans), le plus capé de l'équipe (101 sélections) qui a animé une conférence de presse, dans la soirée du mardi 7 novembre 2017, juste avant l'entraînement ouvert à la presse, au stade Félix Houphouët-Boigny, d'Abidjan. Plateau.
Stade/ Robert Champroux de Marcory Météo : Temps partiellement couvert, température, 28°C, humodité, 80%, Vent, 14 Km/h Une bonne nouvelle, à la deuxième journée de la ligue 1 de Côte d’Ivoire. La pelouse synthétique actuelle sera un vieux souvenir dans quelques semaines.
Le président du Conseil national de la presse, M. Raphael Lakpé face à la presse. Restitution de la mission relative à la régulation économique de la presse ivoirienne. Propos liminaire « Depuis le début de notre mandat, le CNP a décidé de remplir sa mission de régulation du secteur de la presse. L’objectif est de pourvoir la Côte d’Ivoire d’une presse crédible. La régulation économique consiste à mettre les hommes de presse à l’abri du besoin.
La Commissaire générale des Journées nationales des chefs d’entreprise est un optimisme contagieux. Nadine Guéret a choisi de transporter les chefs d’entreprise à explorer les potentialités économiques et culturelles dans les régions. Sortir l’Economie nationale de la dictature de la capitale. Les premières journées auront pour point d’encrage, Korhogo, du 9 au 12 novembre 2017.
Stade Robert Champroux de Marcory. 2300 places entièrement occupées. Temps pluvieux. Pelouse dégradée et trempée. La cuvette de Marcory abrite les matches d’ouverture de la saison de football 2018.A Abidjan.
Merci cers amis de la presse nationale et internationale. Je voudrais vous vous remercier. Nous aavons souhaité organiser cette conférence pour permettre à la direction du FPI de se prononcer sur la situation nationale et répondre à vos questions ; Situation du président Laurent Gbagbo à la CPI. Nous voudrions saisir l’occcasion des publication du journal en ligne, Médiapart, nous voudrions dire que la situation du président Laurent Gbagbo obéit à une situation politique qu’autre chose.
Elle était enthousiaste, à l’idée de porter les préoccupations et interrogations de ses électeurs au cœur de la maison du peuple à partir de ce jeudi 12 octobre2017. Elle y avait mis toute son énergie. La députée de Cocody avait même invité par un appel sur les réseaux sociaux, les citoyens, à faire connaître leurs opinions. Yasmina Ouégnin était bien déterminée avec les députés membres de son groupe parlementaire, Vox Populi, à donner  un sens au rapport horizontal entre les institutions. Entre l’exécutif et le Parlement. Elle a été bloquée net !
Les résultats du premier tour de la présidentielle au Libéria devraient être rendus publics ce mercredi 11 octobre 2017. La commission électorale appelle les Libériens à la patience. Elle se donne encore 24 heures.
Kamagaté Souleymane, alias Soul To Soul a passé sa première nuit à la maison d’arrêt et de correction de Yopougon.
A Barthélemy Inabo Zouzoua : Le temps frais au pied du Rocher laisse libre cours à la ballade de l’esprit. Il fixe ainsi plus aisément les images marquantes. Et pour cette semaine, des faits ont retenu mon attention, de l’intérieur du pays… 1-      Le face-à face BB chou ou L’Etoile d’Etat-Anciens généraux. Tiens, les dirigeants de Côte d’Ivoire s’aperçoivent que la gestion d’un Etat ne s’embarrasse pas de fioritures, d’émotions et de clanisme.
Le président de la République doit prendre toute la mesure de ce qui se passe réellement sur le terrain dans l’Ouest ivoirien. Alassane Ouattara, toutes affaires cessantes, devrait séjourner dans la zone. Pour consoler les populations et calmer les ardeurs belliqueuses liées aux conflits fonciers persistants.
Les députés ivoiriens feront d’une pierre deux coups. Ils ont demandé à recevoir la ministre de l’Education nationale, Mme Kandia Camara à l’hémicycle. Deux groupes de députés avaient déposé une demande de Question orale avec débat pour la même ministre, sur la question de l’Ecole, mais sur deux thèmes différents.
« Je viens d’apprendre que le commissariat du 34ème d’Abobo, a été attaqué. ». Le quiconque qui parle est dans la zone. Il est environ 14 gmt.  Il donne l’alerte et veut la confirmation d’une source complémentaire.
@Inabo Barthélémy Zouzoua : Un week-end difficile. Larmes. Défaite. Consolation. Parle à ton camarade. La Côte d’Ivoire est en train de se transformer sous nos yeux, en terre de rancœur, de rancune, de pleurs et de DéGonmage…
Le Groupe Parlementaire Vox Populi de Yasmina Ouégnin donne de la voix. Dans une déclaration rendue publique ce dimanche et dont @Mapresseperso a obtenu copie et consacrée à la crise dans les écoles, les députés membres de ce groupe condamnent avec fermeté « Toute forme de violence, d’où qu’elle vienne et appellent à la libération des étudiants interpellés au cours des événements des dernières semaines. ».
C’est un Intendant-général qui perd du terrain et qui essaie de reprendre la main. Le président de l’Association des comités olympiques d’Afrique (ACNOA), l’Ivoirien Lassana Palenfo, par ailleurs, président du CNO ivoirien, essaie de convaincre ses pairs africains de renoncer à la tenue de l’assemblée générale extraordinaire exigée par Djibouti.
La présidente du Comité olympique djiboutien ne décolère pas. Mme Aicha Gerad Ali presse le secrétariat général de l’ACNOA, l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique, présidée par l’Ivoirien Lassana Palenfo, d’organiser au plus vite, une assemblée générale extraordinaire.
Le rassemblement de Républicains le RDR à la croisée des chemins et à l’épreuve du pouvoir. Troisième congrès ordinaire depuis sa création en 1994, premier congrès depuis l’arrivée au pouvoir de son président, Alassane Ouattara. De 1994 à 2017, que de pistes parcourues !
En 2007, la contestation électorale a fait des milliers de morts. Dix ans après, alors que les souvenirs de ce drame sont encore vivaces, le Kenya montre qu’il y a bien une issue autre que la mort permanente et la désolation dans les familles africaines après un scrutin présidentiel. La décision des juges de la cour suprême, rendue en ce 1er septembre est aussi historique que héroïque pour une Afrique qui n’est point condamnée à la misère.
J'évite de participer à certains débats sur Facebook, parce que je ne veux pas perdre mon temps. Mais il faut qu'on sache que brûler un billet de 5 000 FCFA est loin d'apporter quelque chose de concret aux Africains dont on veut défendre la dignité et la souveraineté. Le débat sur le FCFA mérite qu'on le mène. Mais pour moi, il doit être économique et ou financier et non identitaire.
Page 1 sur 30

Publicité

Newsletter MaPressePerso

Le Podium