Infos et Analyses
en continu
 

Les Chroniques

lundi, 29 août 2016 10:28

Elections/GABON : avant le Ping pong, cahier d’un retour en 2009…

Auteur :  

Après 41 ans de règne, EL Hadj Omar Bongo Ondimba, né Albert –Bernard BONGO, meurt le 08 Juin 2009.Il avait 73 ans. Dans le strict respect de la constitution, la présidente du Senat d’alors, Francine ROGOMBE, assure l’intérim.52 jours plus tard, par une formule atavique bien africaine, l’ex ministre de la défense pendant 10 ans, opportunément investi président du Parti Démocratique Gabonais, Ali  BONGO, succède à son père, auréolé  par la Commission Electorale Nationale Autonome Permanente (CENAP), de 41,73%. Emmenée par André M’ba Obame (25,22%, décédé en 2015) et Pierre Mamboudou (25,22%, décédé en 2011), l’opposition conteste. Elle accuse la France de collusion avec la dynastie Bongo.

Si vous êtes abonné, veuillez inscrire vos identifiants. Sinon, veuillez vous abonnez et profitez de MaPressePerso.
Connectez-vous  Abonnez-vous!

{/mprestriction}

Lu 848 fois Dernière modification le lundi, 29 août 2016 10:40
Connectez-vous pour commenter

Publicité

Newsletter MaPressePerso

Le Podium