Infos et Analyses
en continu
 

Les Chroniques

dimanche, 30 octobre 2016 23:03

Référendum constitutionnel : Après le vote de ce dimanche, on a tous des raisons d’être inquiets…

Auteur :  
Des agents de la commission électorale, après la fermeture de leur bureau de vote. Des agents de la commission électorale, après la fermeture de leur bureau de vote. Crédit : Reuters

Alassane Ouattara a tenu son pari d’organiser un référendum pour doter la Côte d’Ivoire d’une nouvelle Constitution. L’accusant d’avoir court-circuiter toutes les procédures légales et normales, l’opposition a opté pour le boycott. De Pascal Affi N’Guessan à Sangaré Aboudramane, les leaders significatifs ont détourné leurs militants du scrutin du dimanche 30 octobre. Du coup, autant, on peut être inquiet si la loi proposée par M. Ouattara est effectivement un danger, autant on doit l’être face au boycott fait par ses opposants à qui il ne reste visiblement qu’une seule carte : court-circuiter le régime de Ouattara.

Si vous êtes abonné, veuillez inscrire vos identifiants. Sinon, veuillez vous abonnez et profitez de MaPressePerso.
Connectez-vous  Abonnez-vous!

Lu 759 fois Dernière modification le dimanche, 30 octobre 2016 23:25
Connectez-vous pour commenter

Publicité

Newsletter MaPressePerso

Le Podium